b de l'ordre Martiniste Opératif" name="description" />
Martinez de Pasqually

Ordre Martiniste Opératif Au Québec

Pentacle Martiniste

 
Louis-Claude de Saint-Martin
Louis Claude de Saint-Martin
Le Martinisme

         Le martinisme s’intègre dans le vaste mouvement judéo-chrétien qui prend ses racines dans le christianisme des premiers siècles et qui s’est ramifié dans de multiples mouvements, ordres et sociétés secrètes plus ou moins structurés : Franc-Maçonnerie, Rose-Croix, ou encore les Templiers, pour ne citer que les plus connus.

    Le Martinisme s’est ainsi nourri de courants de pensée fort divers : gnose, hermétisme, kabbale ou encore occultisme, dans un esprit de tolérance et d’ouverture, opposé à toute forme de dogmatisme et de fanatisme. Martines de Pasqually est le fondateur du courant spirituel martiniste, fondation qui sera consolidée par ses deux émules : Louis Claude de St-Martin et Jean-Baptiste Willermoz.

    1891 marque la naissance officielle de l’Ordre Martiniste, mis en place par deux hommes ayant reçu chacun de leur côté une filiation de Louis Claude de Saint Martin : le docteur Gérard Encausse, plus connu sous le nom de Papus, et Pierre Augustin Chabosseau.

    Baignant dans l’occultisme du tournant du 19e siècle, le premier Suprême Conseil de l’Ordre comptait parmi ses membres des personnages qui ont marqué les milieux initiatiques de leur temps : Sanislas de Guaita, Josephin Péladan, Sédir.
Très vite l’Ordre Martiniste donne naissance à d’autres rameaux, dont l’Ordre Martiniste et Synarchique, créé par Victor Blanchard en 1920.

    Au cours des années suivantes, le martinisme se diffuse hors de France : Angleterre, Italie, Espagne. Il s’étend également rapidement aux continents européen, africain et américain. Que l’on ne se méprenne pas cependant, le martinisme n’a jamais été un mouvement de masse. Le nombre d’initiés, impossible à chiffrer en raison de sa multiplicité des structures, n’a sans aucun doute jamais dépassé 5000 membres.

    L’Ordre Martiniste Opératif a vu le jour le 20 avril 1984 à Montréal au Québec. Il a été créé par sept hauts dignitaires de l’Ordre Martiniste et Synarchique. En ce jour du Vendredi Saint, Michel Brassard en plus d'avoir reçu la grande maîtrise devint ainsi le souverain grand maître de cet ordre, il a également reçu la transmission des hauts grades des filiations suivantes : Ordre Martiniste et Synarchique, Ordre Martiniste Initiatique, Ordre Martiniste-Martineziste Indépendant, Ordre Martiniste dit de « Papus ».

    En conséquence, notre Ordre reconnaît comme valides toutes les initiations martinistes reçues dans ces Ordres ou d’Ordres émanant de ceux-ci.

    L’Ordre Martiniste Opératif est une structure à but non lucratif. Il est ouvert à toute femme et à tout homme de désir croyant en Dieu et voulant cheminer spirituellement et philosophiquement.

    Pour les Temples de Montréal et de Paris, nous contacter.